Le char Churchill

 

le  Infantry Tank Mk IV est un char britannique, illustrant parfaitement la notion de char d’infanterie. il a servi de base à de nombreux chars dérivés, comme le crocodile ( un char Churchill converti en char lance-flamme).

Caractéristiques : blindage épais, 5 hommes, 39,6 tonnes, canon 6 pounder (57 mm)

Le char crocodile Chruchill fut présent sur la majorité des front : de la guerre du désert contre l’Afrika korps à la Normandie. Cela en fait un modèle très riche à traiter pour vos maquettes tant la variété des camouflages et situations de mise en scène possible est grande.

Documentaire vidéo : http://youtu.be/FL2CoYBfkts Lire la suite

Publicités

Tiger contre Sherman en normandie

sherman-tamiyaTiger et Sherman sont des maquettes disponibles chez de nombreux fabricants et dans presque toutes les échelles. A eux deux, ces modèles offrent de vastes possibilités de diorama.

Unités allemandes présente sur le front de Normandie en 1944 et disposant de chars tigre : les bataillons de chars lourd : schwere.Panzer-Abteilung.503, schwere.SS-Panzer-Abteilung 101, schwere.SS-Panzer-Abteilung 102 et 8 chars tigres en dotation à la Panzer-Lehr Division.

Le char Sherman n’était pas le meilleur char de la Seconde Guerre mondiale. Il ne possédait qu’une faible puissance de feu et d’un léger blindage mais était rapide et facile d’entretien. Il fallait en moyenne 5 chars Sherman pour venir à bout d’un char Tigre allemand.

Un documentaire (en anglais) assez bluffant proposant un comparatif en Tiger et Sherman : https://www.youtube.com/watch?v=Bj0AzL95Weg

Le panzer II au combat

Destinés à l’origine comme engins d’entraînement pour les équipages de la Panzerwaffe, afin de mettre au point les tactiques de la future Blitzkrieg. Ces chars léger furent toutefois largement utilisés au début de la Seconde Guerre mondiale et ce n’est qu’à partir de 1941 qu’ils furent progressivement retirés des premières lignes.

Le Panzerkampfwagen II , PzKpfw II ou Sd. Kfz. 121 était un char d’assaut de fabrication allemande. Comme le PzKpfw I, il fut conçu comme un modèle provisoire, en attendant des chars comme les PzKpfw III ou les PzKpfw IV.

Le PzKpfw II resta cependant longtemps un véhicule présent dans l’arsenal de la Wehrmacht, comme engin de reconnaissance, de lutte anti-guerilla ou encore comme comme châssis pour des canons automoteurs comme les Marder II et les Wespe. Lire la suite

Le Panther V au combat

documentaire en Français très complet sur son comportement, son camouflage et ses caractéristiques.