Les Alliés face à la Shoah: ce qu’ils savaient

Le procès des Einsatzgruppen (officiellement The United States of America vs. Otto Ohlendorf, et al.), de 1947 à 1948, est le neuvième des douze procès pour crimes de guerre que les autorités américaines organisèrent dans leur zone d’occupation en Allemagne, à Nuremberg, après la Deuxième Guerre mondiale. Ces douze procès se déroulèrent devant un tribunal militaire américain et non devant le tribunal militaire international, mais dans les mêmes salles. Ils sont connus sous le nom de « Seconds procès de Nuremberg », ou plus formellement « Procès des criminels de guerre devant le tribunal militaire de Nuremberg ». Au cours de celui-ci, des chefs des Einsatzgruppen de la Schutzstaffel (SS) furent jugés. Selon l’acte d’accusation du 25 juillet 1947, les chefs d’accusation étaient : crime contre l’humanité, crime de guerre et participation à des organisations criminelles.

Publicités

Bletchley Park

bletchley-parkAu début des années 1940, une équipe de 7000 personnes travail à sur la cryptanalyse des code secrets ennemis. Ils réussiront à percer le secret des messages allemands chiffrés par la machine électromécanique Enigma. Rassemblée en grand secret à Bletchley Park, au nord-ouest de Londres, le centre réuni mathématiciens, linguistes, savants de tout genre.

enigmaL’opération de décryptage du code allemand prend le nom d’Ultra. Le mathématicien Alan Turing permet aux Alliés de tout savoir sur les projets des Allemands et sur les mouvements de leurs troupes. Actuellement au cinéma, un film revient sur ce personnage complexe : Imitation game : Lire la suite

Le Lockheed P-38 Lightning

P-38-DioramaLe Lockheed P-38 Lightning fut développé à partir de 1937 pour répondre à la demande de l’US Army Air Corps concernant un chasseur de haute altitude. Au total environ 5000 exemplaires de P38 furent fabriqués dans de nombreuses variantes.

Il est un modèle réduit disponible chez de nombreux fabriquant en différentes échelles. le 1/48 prenant pas mal de place, préférez au début le 1/72.

Le P-38 Lightning et ses dérivés sont utilisés sur tous les théâtres d’opération de la Seconde Guerre mondiale par l’USAAF. Grâce à son important rayon d’action, il se distingue notamment dans le Pacifique. C’est avec cet avion que le premier-lieutenant Rex T. Barber (en) abat le G4M Betty qui transporte l’amiral Isoroku Yamamoto au-dessus de Bougainville.

Ce fut aussi l’avion de l’écrivain français Antoine de Saint-Exupéry, qui disparaît au cours d’une mission Ajaccio-Chambéry en 1944.

Le Lockheed P-38 Lightning, démo en vol présenté par Safran durant le salon du Bourget.

Lire la suite

Le char Churchill

 

le  Infantry Tank Mk IV est un char britannique, illustrant parfaitement la notion de char d’infanterie. il a servi de base à de nombreux chars dérivés, comme le crocodile ( un char Churchill converti en char lance-flamme).

Caractéristiques : blindage épais, 5 hommes, 39,6 tonnes, canon 6 pounder (57 mm)

Le char crocodile Chruchill fut présent sur la majorité des front : de la guerre du désert contre l’Afrika korps à la Normandie. Cela en fait un modèle très riche à traiter pour vos maquettes tant la variété des camouflages et situations de mise en scène possible est grande.

Documentaire vidéo : http://youtu.be/FL2CoYBfkts Lire la suite

Londre sous le blitz

le blitzLe 7 septembre 1940, le bombardement systématique de Londres par les nazis commence. Il durera 9 mois.

La bataille d’Angleterre fait rage et la RAF, malgré le courage de ses pilotes, est à bout de souffle au bout de quelques semaines. La Luftwaffe change alors de stratégie et, délaissant le bombardement des cibles militaires et des aérodromes, se concentrer sur les villes afin de briser le moral des Britanniques, ce qui va permettre la la RAF, la Royal Air force, de reconstituer ses forces avant de décimer les vagues de bombardement.

Le site interactif  http://www.bombsight.org, développée à partir des ressources des National Archives, propose une cartographie des bombardements subit par Londres.

londres sous les bombre le blitz 1940 batailel de l'angleterre

The_Home_Front_in_Britain_during_the_Second_World_War_blitzEn cliquant sur chacun des symboles de bombes, le site permet d’accéder aux coordonnées exactes de l’endroit où elles sont tombées, mais aussi à des galeries de photos d’époque de la zone bombardée ou encore à des témoignages recueillis par la BBC.  Une véritable réussite et une source d’informations incroyable.

blitz-1940-londre