La bataille du mont Cassino – 1944

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la bataille du Monte Cassino ( janvier-mars 1944) stoppa l’avance des Alliés dans la péninsule Italienne. La ligne Gustave bloquait l’accès à la route de Rome et aux forces débarquées à Anzio.

Il faut quatre opérations aux Alliés pour qu’ils parviennent à s’emparer du Mont Cassin et de son monastère, seule voie pour prendre Rome. La hauteur sur laquelle se trouve le monastère (435 mètres) est la clef du dispositif défensif allemand. Elle surplombe la ville de Cassino, ainsi que la route nationale, et domine les vallées du Rapido et du Liri. Durant trois mois, le général Von Senger und Etterlin renforce ses défenses. Le 14ème Panzerkorps et des bataillons d’élite de parachutistes et d’infanterie sont chargés de sa défense.

Le 15 février 1944, le commandement allié ordonne le bombardement du monastère du mont Cassin. 224 appareils larguent 420 tonnes de bombes qui rasent le monastère car le commandement Alliés pensaient que des observateurs allemands se trouvaient dans le monastère, ce qui n’était pas le cas.

Mais une fois détruit, les ruines du monastère permet aux Allemands d’en faire une véritable forteresse. une page de gloire s’écrit pour les parachutistes allemand capable de résistant aux forces néo-zélandaise largement supérieures en nombres.

vous trouverez aussi une abondante documentation sur cette bataille mais aussi quelques livres romancés sur le sujet :

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s